Mieux qu’un guide touristique élaboré par un jeune étudiant payé au lance-pierre en cinq jours façon Petit Futé, voilà « Tirez votre plan ». Nom étrange pour un non Gantois, qui veut dire, en substance, « Fais comme tu veux, comme tu le sens ».

Ce plan, à peine plus grand qu’une feuille A4, est diablement intelligent : un plan de la ville et quelques adresses triées sur le volet pour découvrir les derniers restaurants à la mode, les bars où il fait bon déguster une bière, une galerie où découvrir de belles expositions. Jusque-là, que du classique me direz-vous. Sauf que l’initiateur de ce plan n’est autre qu’un chef, Ollie Ceunelaere, qui dirige l’un des restaurants plus tendance actuellement à Gand : Publiek.

Jeune, actif, passé par les cuisines de Troisgros à Roanne et l’incontournable Peter Goossens (Hof Van Cleve), il a compris qu’il y avait un truc à faire, à force d’entendre ses clients lui demander ce qu’il fallait visiter dans la ville et où il était possible de bien manger. Avec un de ses amis, qui tient un b&b en ville, il a décidé de créer ce « Tirez votre plan » comme un relais naturel du bouche-à-oreille naturel qu’il pratiquait chaque jour. « Nous ne voulions pas un guide exhaustif, mais juste un plan avec nos adresses préférées, celles qui nous ressemblent, celles où nous allons pour manger un bon sandwich, découvrir une chouette exposition » explique Ollie Ceulenaere.

« Chacun fait ce qu’il veut, comme il entend. Une ville, ça se découvre à sa façon, à son rythme. Nous, nous avons juste donné notre regard. A chacun d’y adhérer. Ou pas. »

Ce mini-guide a séduit immédiatement la ville de Gand qui a aidé à sa réalisation. Désormais, « Tirez votre plan » est distribué à l’office de tourisme de la ville, mais également dans quelques restaurants et galeries. La première édition a été publiée en janvier 2016, la deuxième mi-octobre 2016. « En vivant dans notre ville, il est facile pour nous de l’actualiser » sourit le chef de Publiek qui souligne que Gand n’a jamais été aussi dynamique sur la scène gastronomique. Il en est d’ailleurs l’un des principaux responsables : avec les chefs Kobe Desramaults et Jason Blanckaert, il est l’un des créateurs de Flemish Foodie, une sorte de mouvement-association peu actif aujourd’hui, mais qui a multiplié les événements et la mise en avant d’une nouvelle scène culinaire à Gand depuis 2010. Et à Ollie de rappeler que ce « Tirez le Plan » n’est qu’indicatif : « Chacun fait ce qu’il veut, comme il entend. Une ville, ça se découvre à sa façon, à son rythme. Nous, nous avons juste donné notre regard. A chacun d’y adhérer. Ou pas. »


Franck Pinay-Rabaroust / © FPR