AM par Alexandre Mazzia (Marseille) : séduction bluffante

Il y a comme un bonheur évident à voir une table grandir, prendre son élan, tâtonner et se tenir droit. Comme un enfant que l’on suit dans sa croissance jour après jour, que l’on encourage à mûrir, jusqu’à devenir adulte. Avec l’inévitable incertitude de ne pas savoir si demain sera meilleur qu’hier. Un homme comme une table, ça s’égare parfois, ça glisse, ça se grippe et ça dérape. D’où les appréhensions légitimes de retrouver la table d’Alexandre Mazzia après quelques mois d’abstinence marseillaise. Se mettre à table, c’est aussi ça : réduire les brèches qui se nichent entre le su, le vu et l’inconnu.

Le chef Alexandre Mazzia

De doute, il n’en fut plus question dès l’attaque du repas. Et quelle attaque ! Ici, les amuse-bouche ne moulinent pas à vide, comme un boxeur avant un combat histoire d’impressionner l’adversaire : les uppercuts gustatifs touchent dès les premières bouchées et s’enchainent sans temps mort. Jusqu’à la fin du repas, les assiettes – contenus et contenants – sont non seulement belles, elles étourdissent. Même le minimalisme de certaines bouchées verse du côté de la gourmandise. Chaque plat a une ambition : séduire. Nulle volonté de contradiction, de chicane pour ralentir la vitesse émotionnelle, de plat perturbateur des sens, Alexandre Mazzia et son équipe vous mettent sur une longue ligne droite jouissive. Il n’y a que les desserts qui jouent une petite division en-dessous. Mais il faut bien avouer que cela permet aussi au mangeur-voltigeur de retrouver l’équilibre, de redescendre doucement dans les tours émotionnels.

Il y a comme un bonheur évident à voir une table grandir. En ce début 2017, celle d’Alexandre Mazzia ne tâtonne plus. Elle est lancée à grande vitesse, défrisant les codes, ébouriffant les clients, sans jamais déraper. Bluffante à souhait.


Pratique

AM par Alexandre Mazzia – 9 rue François-Rocca – Marseille (8e arr.) – 0491248363 – alexandremazzia.com


Franck Pinay-Rabaroust / ©FPR