La vague bistronomique a ringardisé une certaine haute gastronomie, austère, prétentieuse et peine-à-jouir. Mais, pire, elle nous avait presque fait oublier le bistrot, le vrai, le pur, l’historique. Celui qui ne vous demande rien ou si peu, juste un sourire, une envie de partager et le plaisir simple de lever le coude en bonnes compagnies solide et liquide.

Les Arlots, c’est ça, 100% pur jus. Comptoir solide comme un roc, tables en bois, sol en petits carreaux et haut mur embouteillé. Et un service souriant, précis et rapide, qui glisse un petit mot aux habitués – très nombreux –, vous oriente vers le bon verre de vin, celui qui glissera tout seul avec la terrine de queue de bœuf, la saucisse-purée ou la tarte au chocolat. Les assiettes sont généreuses et les tarifs lilliputiens.

Tarte au chocolat des Arlots

Tout ici est vrai, franc, sans habillage inutile, pas de déco tendance vue et revue, pas de gimmicks superfétatoires pour entrer dans le moule. Les Arlots délivrent de l’émotion sans forcer le trait. N’est-ce pas là la quintessence du bistrot ?

Pratique

Les Arlots – 136 rue du Faubourg Poissonnière – Paris 10e arr. – 0142829201 – Métro Barbès-Rochechouart

Plan

Auteur

Texte et photos – Franck Pinay-Rabaroust